Pourquoi se sent -on plus libres en vacances afin d'engager une relation amoureuse, érotique ou sexuelle? 

Est ce lié uniquement à l'éloignement du travail et du quotidien , au repos envisagé et au farniente ou aux hormones qui  s'émoustillent avec un temps ensoleillé ou non d'ailleurs... 

le manque de libido est il  lié au manque de lumière , de chaleur, en automne et hiver, sans doute,  même si nous ne savons pas trop pourquoi,  nous avons tendance à nous replier sur nous-même, à manger  plus, un peu à hiberner ... 

Nous sommes beaucoup moins actifs. (sauf au travail) Ceci peut s’expliquer en partie par les  manques de distractions , on retombe dans la routine.

on s'aperçoit que de nombreux facteurs plombent notre libido. « Nous le constatons tous les jours dans nos consultations, les envies et pulsations sexuelles sont généralement en berne, à cette saison. Mais cela dépend tout de même de chaque individu et aussi du lieu géographique ».

C’est ce que les psychiatres décrivent comme les troubles affectifs saisonniers.

Mais à l'heure actuelle,  sur le plan physiologique, aucune étude n’a mis en évidence une augmentation de notre libido les mois d’été.  alors ?? 

 Et pourtant le constat est sans appel ! Quand le beau temps revient, on constate davantage d’envies sexuelles. Ce n’est pas forcément une demande de passage à l'acte sexuel, mais uen approche des jeux érotiques....

 Les personnes se disent moins stressées et plus enclins à vivre pleinement leur libido. comment ils ne savent pas toujours , mais les fantasmes peuvent venir alimenter leur mental.  

 Comment garder cette exaltation estivale ? C’est simple

il faut savoir s’aménager des espaces temps à la rentrée pour entretenir sa libido.

comment éviter cela , en se souvenant des vacances et du bien être qu'on a pu avoir même autre que sexuel...

 

on se fait des petits rappels :  on s’accorde à nouveau de vrais congés ! même minimes en temps 

Avoir des rapprochements simples, mais fréquents , calins, touchers, dialogues, surprises etc..  

comment faire ? 

on éteint tous les appareils qui nous relient au monde d’avant le sable (téléphone, ordinateur),

on ne prévoit rien (les plannings de visites culturelles et d’activités sportives ne feraient que remplacer les réunions et les rendez-vous !),

on se ménage des moments sans les enfants, les amis et les voisins, bref de véritables tête-à-tête !

on surmonte le stress qui peut  suivre les premiers jours.

on se débarrasse des objets qui suivent habituellement partout)

on trouve des solutions pour éviter le maximum de corvées 

Normalement, si vous suivez ces recommandations,la libido se regonfle rapidement…

l'important étant de ne pas la laisser retomber ensuite : se garder du temps et de la disponibilité pour le couple ou la rencontre !

attention car le travail et la météo risquent de faire retomber l’excitation. 

donc profitez bien !!