la violence ... mais quelle forme de violence, depuis un moment davantage, j'entends que l'on me parle des violences conjugales, ou envers des enfants, ou envers soi même.

la violence morale ou physique ou  sexologique, être manipulé(e), mis sous emprise, être forc(é)e, violé(e) ou malmené(e) m'est parlée davantage . à chaque fois je demande aux personnes femmes comme hommes de parler, de démoncer et de signaler les abus.  

et surtout de communiquer autour de soi pour dire stop à cette violence!!

la peur apparait alors , on me le dit et je le sens et c'est normal mais en ces périodes troubles ne laissez pas d'autres personnes en martyriser d'autres... signalez si vous connaissez des abus ou aidez comme vous pouvez.  

c'est aussi ensemble que  l'on peut vaincre des préjugés ou aider des personnes à se faire soigner victime ou bourreau. 

à toutes les personnes que j'ai rencontré et qui ont pu aller, cotoyer les associations adaptées, déposer uen main courante ou porter plainte  je dis bravo et aux autres on prend son temps pour partir mais .... sans aller jusqu'à la mort 

courage et abnégation ensemble pour vivre mieux serait grandiose 

merci à tous !