Avant de connaitre "l'autre" et après la connaissance physiologique et anatomique, il est bon de se retrouver avec soi ... refaire connaissance de l'image de son corps

Il reste toujours un peu de narcissisme chez l'adulte, même si, enfant il a été beaucoup caressé et bercé par des mots tendres.  La peau est et reste le premier organe érogène de l'homme.

Je suggère au lecteur de «réapprendre» la caresse cutanée, donnée et reçue dans les préludes à l'acte amoureux et sexuel, en insistant longtemps sur les zones érogènes secondaires avant les zones primaires.  (que chacun se doit de signifier)  De plus, pendant les préludes, parlez doucement à l'être aimé, avec des mots tendres.  Cela stimule l'érotisme des deux partenaires.

Pour vous aider à retrouver l'image de votre corps, de votre peau, je vous propose un exercice pratique.  Vous pouvez enregistrer le texte, puis l'écouter tranquillement à votre convenance.  N'oubliez pas de laisser une phase de silence à chaque point de suspension.  Mettez-vous de préférence à l'aise , voire nu.

 Retrouver l'image de son corps

Je m'installe confortablement, couché ou assis. Je ferme les yeux.  Je porte mon attention sur ma respiration, que j'effectue par le ventre. Je laisse venir à moi une image d’un paysage que j’apprécie.  Simultanément je serre les doigts de la main gauche, pour créer par réflexe une détente immédiate de mon corps... J'approfondis ma détente de la tête aux pieds en relâchant davantage mon visage... mes épaules... mes bras... je laisse mon dos s'élargir sur le sol ou le dossier de ma chaise... J'autorise mes bronches à s'ouvrir à la respiration... Je détends mon ventre et son contenu... Je relâche mes fesses,  relaxe entièrement mes jambes et mes pieds... Je prends conscience des différents points de contact de mon corps avec mon siège ou mon lit...

Maintenant, très doucement, je mets mes deux mains sur ma tête, puis, très lentement, avec la pulpe de mes doigts, je me touche, en m'arrêtant à chaque partie de mon corps. Je touche mes cheveux, mes oreilles, mon nez, mes yeux, mes lèvres, mon menton, etc... En descendant le long de mon corps jusqu'au bout de mes orteils... Je touche tout mon corps lentement, y compris mes seins et mes parties génitales, en prenant bien conscience de mon anatomie... Je fais cela à mon rythme, très lentement...

Lorsque j'ai terminé, j'ai totalement pris conscience de mon corps, de sa forme, de son volume, de sa température.  Je reste alors un moment dans la position initiale, tranquille, et visualise mentalement mon corps... J’en profite pour accepter d'avantage mon sexe et ma sexualité... Ma sexualité, telle quelle est actuellement, inexistante, faible, moyenne, hétérosexuelle, homosexuelle, bisexuelle.  Cela n'a, pour l'instant, aucune importance.  J'apprends simplement à m'accepter comme je suis...je me prépare maintenant à sortir de mon exercice... je respire à fond, les yeux fermés.  Je bouge mes orteils, mes mains, j'avale ma salive, je fais des grimaces, je respire à fond, je baille si j'en ai envie, je m'étire copieusement, dans tous les sens... Et ensuite, doucement, quand je veux, j'ouvre les yeux.  Après l'exercice je reste un moment tranquille avant de reprendre mes activités.