Une petite parenthèse au niveau sexologie ... ne pas oublier la psychologie... 

Au niveau d'une prise en charge psychologique, tout dépend aussi de ce que l'on recherche au moment souhaité.  Ceci a été évoqué en début de site , comment choisir son psy...  La thérapie comportementale que j'utilise mobilise un grand nombre de comportements humains, journaliers, personnels, avec leurs interrogations et leurs troubles, qu'ils soient physiques, psychologiques, sociaux  (l'individu bio, psycho, social). je n'oublie pas bien évidemment les handicaps. 

Beaucoup de choses peuvent servir de supports pour apporter de l'aide. Avec l'arrivée du printemps et des vacances,  les phobies de l'eau, de la mer, sont fortes et des questionnements se sont faits jour au cabinet.

Aujourd'hui je vous livre un petit témoignage écrit après le  Forum du Handicap Est Var 2015 auquel j'ai participé.

La voile au service du handicap

C’est en découvrant elle-même les bienfaits de la voile, après être devenue aveugle suite à un accident, que M Richardson a souhaité en faire bénéficier au plus grand nombre. La pratique de la voile, accessible à tous, est aujourd’hui devenu un outil thérapeutique très utile pour la psychologue.

Quels que soit le handicap, les difficultés psychologiques ou physiques (phobies, angoisses, obésité, anorexie, troubles du comportement, mal-être), et dès le plus jeune âge, la voile ouvre de nouveaux horizons : retrouver des sensations de bien-être et de liberté, ressentir du bien-être, découvrir des éléments, développer l’autonomie, vaincre ses peurs, retrouver des repères sensoriels, reprendre confiance en soi… La pratique de la voile permet également de quitter durant quelques heures les lieux de vie habituels, de rompre avec le quotidien pour retrouver du rêve, de la joie et de la plénitude. Pour que chacun puisse enlever « l’étiquette handicapé » en devenant équipier.

M Richardson, psychologue-sexologue, accompagnée d' un  éducateur spécialisé, licencié en psychologie sociale, diplômé en BP JEPS voile, proposent une approche personnalisée de la voile. Avec des bateaux adaptés, en fonction du handicap, des besoins et des envies de chacun, la pratique de la voile permet d’allier travail thérapeutique et plaisir.   Les parents d’enfants handicapés peuvent également profiter d’un merveilleux moment de partage, de découverte, de bonheur… et d’apprentissage !

« J’ai un lagon bleu au fond des yeux. Cette image mentale me donne chaque matin l’envie de partir au large. » M Richardson

 Cela change de la sexologie clinique ... mais finalement n'en est pas si loin que cela !